Un film attendu de longue date en ce qui me concerne ! Pourquoi ? Réponse en 4 points :
1/ J’aime le style pêchu du réalisateur (Guy Ritchie à qui on doit le magnifique « Snatch »),
2/ je me transforme en midinette lorsqu’on prononce les mots « Robert Downey Jr »,
3/ c’est un film en costume,
4/ je suis une fan absolue de Sir Arthur Conan Doyle, le papa du personnage de Sherlock Holmes.
 
Grosse campagne de publicité dans les transports en commun où l’on peut admirer les magnifiques visuels du film et l’attente augmente sensiblement :
 
Sherlock himself (hiiiiiiiiiiiiii ! **mode midinette ON**) 
Le docteur Watson : Jude Law, un acteur qui me laisse généralement complétement de glace, même si je dois avouer que son duo avec R. Downey fonctionne très bien

 

Sim, la gitane (ah, du costume féminin  gipsy?) 
L’élégant Moriarty : oui, parce que pour conquérir le monde il est toujours très important d’avoir la classe…

 

Et comme Moriarty est trèèèèès méchant il a deux affiches pour prouver qu’il est trèèèèèès classe
 
Mais au final, un film qui souffre de ce que j’appelle le syndrome « Apple » : une équipe marketing du tonnerre pour un résultat très basique, bling-bling et plutôt pauvre comparé à ce qui se fait ailleurs…  Des scènes d’action de tous les côtés et un scénario très faiblard, surtout à côté de la série « Sherlock » de la BBC qui a réussi à nous montrer qu’on peut très bien faire des choses géniales sans forcément mettre des effets spéciaux à plusieurs centaines de milliers d’euros la minute. Même la réalisation est faiblarde, Ritchie filme beaucoup de plans serrés, ce qui éclipse les décors et les costumes au profit des acteurs, et rajoute un max de plans d’action « stroboscopiques ». Seul le duo Downey/Law sauve le film, mais à lui seul il est difficile de faire des miracles… Enfin, je ne vais pas m’éterniser sur le sujet et entrer dans celui qui vous intéresse sans doute plus : les costumes.
 
Ceux qui sauvent à peu près le film…
 
Alors déjà, si vous voulez voir un film en costume, faites l’impasse sur celui-ci. Circulez, il n’y a rien à voir ! Malgré une costumière (Jenny Beavan) oscarisée depuis peu avec « le discours d’un roi », c’est le calme plat. Alors que l’on avait eu un premier épisode aux très jolis costumes avec un très bel esthétisme plutôt « noir », il faut croire que le budget n’est pas trop allé aux costumes cette fois-ci (et oui, les explosions ça coûte sans doute cher…). Et c’est vraiment dommage parce que cette vision de Sherlock Holmes était quand même l’occasion de faire des costumes d’inspiration historique en y mélangeant pas mal de fantaisie. On se souvient de la sublime veste bleue aux chinoiseries de Sherlock dans le premier opus, de son look dandy : là il cultive un look clodo. On se souvient de la très jolie gabardine militaire de Watson, de son look très bristish : ouf, la costumière a souhaité qu’il les reporte sur cet épisode ! Ce qui nous fait quelque costumes intéressant (mais déjà vus il y a quelques années). Mouarf…
 
Voici un petit descriptif qui va dévoiler un peu du film sans pour autant spoiler :
 
Tout au début : Irène Adler, le retour. Donc le film commence plutôt bien, avec ce qui est attendu, soit du costume historico-fantaisiste-sympa. Une petite robe à tournure (ou faux-cul si vous préférez), avec des manches un peu gonflantes (on est en 1891), un mignon petit manteau de tournure en velours. Le chapeau est amusant, en alliant la forme melon si chère à nos amis anglais à celle des chapeaux de dames de l’époque. Quelques images pour ceux qui n’ont pas vu le film :
 
Simple question d’esthétisme : dommage quand même d’avoir été cheap sur les plis du dos…

 

 

 

 

 
Est-ce que ça vous plait ? J’espère, car c’est tout ce qu’il y a d’intéressant dans ce film en matière de costumes…
 
Comme je le disais plus haut, on peut noter le retour de la magnifique gabardine de Watson issue du premier film. Malheureusement, côté Holmes c’est plutôt le look « négligé ». Même sa coiffure lui donne un côté « vieux beau pathétique » (et au générique il avait deux coiffeurs attitrés ?!? Ah, mais il est parti par-là l’argent des costumes…).
 
La fameuse gabardine de l’épisode I à gauche



Arrivée du 2e et quasi dernier personnage féminin : Sim. Et là, on se rend compte du pouvoir de photoshop pour les affiches car elle porte le costume que vous venez de voir sur l’affiche un peu plus haut. Oui, oui. On reconnait vaguement les broderies, mais si, regardez attentivement :

Le costume de l’affiche, même si on a du mal à le reconnaître
 
Et puis après… pfiou, plus grand chose à part des scènes de « baston ». Il faut d’ailleurs savoir que Robert Downey Jr a exigé que tous ses costumes aient au moins une bande de lycra pour qu’il puisse plus facilement bouger (les fameuses exigences de stars ! mais ô logiques pour ce projet…).
 
Ah, si le mariage de Watson assez amusant. Mary porte une jolie robe ivoire très simple, dans l’assistance il y a sans doute de jolis costumes mais on n’a pas vraiment le temps de pouvoir ne serait-ce que les apercevoir.
 
Look clodo amusant pour cette fois-ci

 

Je dois avouer que je n’avais même pas vu les costumes d’officiers du 2e plan pendant la projection tant la caméra cible les acteurs principaux. Heureusement,les images de tournage sont là…



Il y a aussi la fameuse scène du train que l’on découvre déjà dans la bande annonce, où Holmes est déguisé en « dame ». C’est très fugace là aussi…

Mrs Holmes I presume ?

 

Mary porte une basquine de voyage très simple mais qui colle plutôt bien au personnage
 
La majeur partie des scènes suivantes se passe au milieu des gitans. Costumes assez basiques et plutôt hétéroclites, il y a même sans doute de nombreuses pièces de costumes achetées dans la commerce et donc plutôt modernes…
 
 

 

 
Enfin, dernière scène : un bal ! « youpiiiiiiiiiiiiiii » me dis-je. Mais non. Costumes masculins basiques. Des robes de bal plutôt moyennes, avec manches 3/4 (?!?) et surtout rien qui tape à l’oeil si ce n’est les lacets dans le dos de ces dames…


 

Oh, une manche 3/4

 

Oh une autre manche 3/4…

Et ouf, enfin, plusieurs milliers de charges explosives et de plans capilotractés pour conquérir le monde plus tard, c’est la fin.

 
*****
 
Voili, si maintenant vous voulez voir de jolis costumes, voici des liens vers des images des vêtements de l’épisode 1 : ICI et ICI.
 
 
 
 
 
 
 

5 comments

  1. Ok ben je me suis forcée à mater le 1 ce WE(au cas où je dois aller voir le 2) parce que j'avais du retard, mais là j'ai plus envie d'y aller! Faut dire j'ai vu la série Sherlock juste avant de voir le film donc fatalement… Me suis ennuyée!

    Trop de baston qui sert à rien, j'arrive même pas à m'attacher aux persos… Du coup si y'a même rien à se mettre sous la dent niveau costumes dans l'épisode 2 et qu'en plus ils ont récidivé en remettant les même niaiseries scénaristiques que dans le premier opus… je pense que je m'abstiendrai!

    Mary/Melly

  2. Bonsoir,

    je suis tombé par hasard sur votre site et j'aimerai savoir si vous savez ou je pourrai me procurer de tels costumes pour une séance photo. Je cherche des costumes de qualités.

    Vous pouvez me renseignez par email: arnaud.clavien@live.fr ou par commentaires ici 🙂

    Merci d'avance !

  3. Bonjour Eskyss !
    Le mieux c'est de se rapprocher d'un loueur de costume sérieux (donc ayant une bonne connaissance de l'histoire du costume car malheureusement il y a pas mal de gens qui sont plutôt orientés "déguisements festifs" et autres "robes de princesses). J'avais recensé les plus connus d'IdF ici : http://ministeredesmodes.com/meudon/location.php et j'ai testé (et approuvé) le sérieux des deux premiers de la liste.
    Enfin, ceci dit si vous cherchez des costumes exclusivement masculins c'est moins risqué car globalement les costumiers font moins dans le "n'importe quoi" pour les hommes…
    J'espère que ça répond à votre question 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *