Sujet concernant « Blanche Neige et le chasseur », dont les costumes ont été créés par Colleen Atwood.
Post about « Snow White and the Huntsman », whose costumes were designed by Colleen Atwood.

 
L’affiche donne le ton : malgré le titre on verra surtout la méchante reine…
The poster : despite the title we will mainly see be evil queen …
 
***
 
Faut-il aller voir le film ? C’est simple : si vous êtes fan absolu de « Narnia » ou de l’un des acteurs alors la réponse est un grand oui. Sinon, demandez-vous si voir les quelques costumes sympas de la reine valent un ticket de cinéma…
What about the movie ? if you’re a big fan of « Narnia » or of one of the actors then the answer is a resounding yes. Otherwise, ask yourself if seeing some nice costumes of the evil Queen worths a cinema ticket…
 
Cette image résume pas mal les deux personnages en titre : un chasseur un peu bourrin et une Blanche Neige un peu mièvre (ah oui, moi je n’ai jamais aimé Narnia :-D)
This picture sums up the two characters : a nag hunter and a soppy princess (Yes, I never liked Narnia)

 

 
Car en effet, d’un point de vue costumes c’est plutôt pauvre sauf la reine qui concentre tout le budget costumes…
Indeed, in a costume perspective it is rather poor, except for the queen who gets all the costumes’ budget…
 
***
 
Blanche Neige // Snow White
 
Deux costumes principaux pour la demoiselle : une petite robe à manches à crevées (un joli clin d’oeil à la Blanche Neige de chez Disney) et une armure.
Two main costumes for the girl : a slashed sleeve dress (a nice nod to Snow White from Disney) and armor.
 
Détail de la robe à crevées. Detail of the dress with the slashed sleeves.

 

L’originale, un peu plus colorée

 

La gourmandise est un vilain défaut… Gluttony is a bad thing …

 

L’armure. Et un bouclier orné du symbole du roi. Ou de l’UMP. Ou du Gondor. Je ne suis pas encore certaine…
The armor. And a shield decorated with the symbol of the king. Or the UMP (a French political party). Or Gondor. I’m not sure yet …
Ce que j’aime le plus c’est quand la frêle héroïne part au combat sous une grosse côte de maille et une grosse armure, mais sans casque (parce que ça décoiffe). Et saute de partout comme un cabri. Parce que tout le monde le sait : les armures ça pèse à peine plus qu’une liquette…
What I like the most is the moment when the frail heroine goes to war under a large coat of mail and a big armor, but without helmet (because it’s messing up the hairstyle I guess). And she jumps around like a kid. Because everyone knows: the armor weighs no more than a shirt …
 

Le Chasseur // The Huntman


Chemise, armure de cuir et surtout un torse ultra-bodybuildé (ses muscles trapèzes sont sans aucun doute le cauchemar du costumier !). Et voilà.
Shirt, leather armor, and especially an ultra-bodybuilt chest (his trapezoids are undoubtedly the nightmare of the costume!). Et voilà…

Le chasseur et les nains… The huntman and the dwarves…

 

Oooh les trapèzes… Oooh, the trapezoids…


Le Prince // The Prince


Bon, techniquement, le prince n’est pas prince ici (c’est le fils du Duc). Et il a un rôle assez mineur. Il porte doublets en cuir, globalement des tenues plutôt « pratiques », puis armure.
Well, technically, the prince is not a prince (he is the son of the Duke). And he has a fairly minor role. He wears leather doublets, whole outfits rather « practical », then armor.

 



Ravenna, la méchante reine // Ravenna, the Evil Queen


Voilà, là on arrive au « gros morceau ». Comme elle change sans cesse de tenues, je vais tenter de vous présenter ses robes principales…
Well, here we come to the « big piece ». As she wears a lot of dresses, I will try to present the main ones…

Sa robe de mariée est plutôt amusante, avec ses manches en rotin et les plis de sa jupe.
Her wedding dress is rather amusing, with rattan sleeves and the funny folds of her skirt.
 

 

 

 
La robe argentée, alors que la reine n’a pas encore totalement sombré dans la folie. J’ai beaucoup de mal à m’imaginer le temps passé par les petites mains qui ont fabriqué ce petit trésor…
The silver dress, while the queen has not totally gone mad. It’s hard to imagine the time spent by the « petites mains » who made this master piece… 
 

 

 

La robe aux crânes d’oiseaux :
The dress with embroidered birds’ skulls :

 

 

La robe aux sequins triangulaires et au col décoré de plumes :
The dress with triangular sequins and the feathered collar :

La robe dorée et son manteau de plumes à large col :
The gold dress and coat with its large collar of feathers :

 

 

La robe « lézard » avec ses piques et ses écailles :
The dress « lizard » with its spades and scales :

La costumière Colleen Atwood présente son travait. The costume designer Colleen Atwood shows her work.

 

 

Et puis… la robe la plus extraordinaire. Celle qu’on ne voit que quelques instants à l’image (grrrrrrrrrrrrrr, quelle honte !!!) : la robe aux élytres de scarabées. Inspirée par la robe de Lady Macbeth en 1888 (infos ICI et ICI), la costumière a décidé d’habiller Ravenna par une robe rebrodées d’ailes de scarabées. Difficile travail lorsque l’on sait que ces petites choses ont des contours aussi coupants qu’un couteau. Quelques images à défaut de la voir vraiment dans le film :
And now… the most extraordinary dress. The one that we see only a few moments on screen (grrrrrrrrrrrrrr, what a shame !) : The dress made with beetles’ elytra. Inspired by the dress of Lady Macbeth in 1888 (info HERE and HERE), the costume designer decided to dress Ravenna with a dress made of embroidered wings of beetles. Hard work when you know that these tiny things have very sharp edges, as sharp as a knife. Some pictures to see it as we can’t really appreciate it in the movie itself :
 

 

http://www.ecouterre.com/charlize-theron-wears-beetle-wing-dress-in-snow-white-and-the-huntsman/

 

Bon, sérieusement, où est-ce que je peux acheter ça ?
Okay, seriously, where can I buy it?

 

la robe de 1888. The dress from 1888.
 
***
 
Maintenant que nous avons pu admirer son travail, quelques mots sur Colleen Atwood. Nous devons à cette costumière les costumes de « Chicago », « Mémoires d’une Geisha » et « Dark Shadows » (elle a aussi fait la plupart des Tim Burton d’ailleurs). Elle a fait pour ce film un véritable travail d’art sur Ravenna, en mêlant un aspect « naturaliste » du costume (et tout ces animaux morts comme c’était la mode à la fin du 19e siècle) avec le côté inquiétant, très dark, de la méchante reine.
Now that we admired his work, few words about Colleen Atwood. This costume designer made costumes for « Chicago », « Memoirs of a Geisha » and « Dark Shadows » (she also did most of Tim Burton’s movies costumes). She made for this film a real work of art with Ravenna, by mixing a « naturalist » aspect of the costumes (with all those dead animals which were so fashionable in the late 19th century) with the disturbing side, very dark side, of the evil queen.
 

 

 
***



« Mirror-Mirror » vs « Snow White and the huntsman »

 
Vient le moment où l’on doit forcément comparer les deux adaptations de Blanche Neige. Et là c’est très difficile tant les deux visions sont différentes. J’ai personnellement passé un meilleur moment durant Mirror Mirror : la comédie naïve me plait plus que le conte épique. De la même façon, les costumes de ce film me laisseront aussi un plus grand souvenir. La faute à la réalisation des films puisque dans « MM » ils jouent un rôle prépondérant, tellement exagérés et colorés, qu’ils volent même la vedette aux acteurs ! Pourtant, les costumes de « BN&LC » sont infiniment plus complexes et ont nécessité sans doute plus de travail. Mais la réalisation ne les met pas forcément en valeur… :'(
Here comes the necessary comparison between the two adaptations of Snow White. And it is very difficult as the two visions are totaly different. I personally had a better moment during Mirror Mirror : I prefer the naive comedy more than the epic tale. Similarly, the costumes of this film will be kept longer in my memory. Blame it on the film making because in « MM » they play a whole role, colorful and so exaggerated, that they even steal the spotlight from the actors ! However, the costumes of « SW&TH » are infinitely more complex and probably needed much more work. But the film director did not emphasize on Colleen Atwood’s work… : ‘(

 

3 comments

  1. Je découvre ton blog grâce à Agathe (Les Gobelins savent coudre, Sarabandes…) : magnifiques !
    Tes costumes, bien sûr, la boutique que tu lances, aussi, et ces articles d'analyse de costumes ^_^

    Une de tes questions m'a particulièrement interpelée : où acheter des élytres de scarabée, en effet ? Et bien j'ai trouvé… Et pour pas cher en plus ! -> http://www.ebay.com/itm/200-pcsReal-Jewel-Beetle-wings-Sternocera-ELYCTRA/350576659576?ssPageName=WDVW&rd=1&ih=022&category=29434&cmd=ViewItem
    C'est fou…

    Reste à trouver des crânes d'oiseau pour reproduire la MAGNIFIQUE robe noire, maintenant…
    😉

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *