Polonaise : making of

La dernière fois je vous montrais ma polonaise jaune. Chose promise, chose due : le making of.
Last time I showed you my yellow polonaise. As I promised : let’s talk about the making of the dress.
 
Je vais commencer par un peu de vocabulaire car en France la « polonaise » n’est absolument pas la même robe qu’ailleurs dans le monde. En effet, ce que nos amis américains appellent « polonaise » s’appelle en France « anglaise retroussée en polonaise », et pour une fois, nous sommes plus précis et justes qu’eux ! (c’est assez rare pour mériter de le souligner 😀 ). La différence en images afin de pouvoir constater qu’elles n’ont qu’un vague air de famille :
I’ll start with some vocabulary : what we call « polonaise » in France is not the same dress elsewhere in the world. In fact, what our American friends call « polonaise » is called « anglaise retroussée en polonaise » in France, and for once, we are more precise than they are ! (it’s maybe the only time I can say that, so I had to mention it 😀 ). The two kind of dresses in pictures (you’ll can see they have few in common) :
 
Deux robes très différentes. Ok, à première vue ça ne saute pas aux yeux…
Two very different dresses. Ok, at first glance it’s not obvious…
 
Les deux robes sont retroussées en polonaises (c’est à dire retroussées en deux endroits, séparant le bas de robe en trois parties : deux ailes sur les côtés et une queue au centre). Mais l’anglaise retroussée en polonaise se ferme devant comme une anglaise, alors que la « vraie » polonaise ne se ferme que sur un point sur la poitrine (ce qui la classe parmi les « robes ballantes »). Et surtout, l’anglaise retroussée a une couture à la taille, chose que n’a jamais pas « vrai » polonaise, qui est taillée verticalement : pas de taille. Les « vraies » polonaises ont aussi généralement des « manches sabot » mais je dois avouer avec déjà croisé pas mal de cas particuliers donc ce n’est pas obligatoire.
Both dresses have back drapery in « polonaises style » (which mean that they are kilt up on two points, dividing the bottom of the dress in three parts : two wings on the sides and a tail at the back). Anglaises close on the whole bust lenght whereas « real » polonaises only close at the top center front of the bodice (so it’s a « ballante dress » -I don’t know how it’s called in english : « swinging dress » ?-). Anglaises have a seamed waist, whereas « real polonaises » only have vertical cuts. « Real polonaises » often have « sabot sleeves » but I already saw other sleeves shapes so it’s not a very important rule.
 
Exemple de manche sabot.
 
Revenons maintenant à ma robe elle-même. Tout d’abord il faut savoir qu’elle a été taillée dans un rideau en soie brochée pour la petite histoire. Je l’ai créée à l’occasion d’un cour sur le moulage que j’ai donné dans ma boutique. Mais je dois avouer que si je l’avais faite dans les règles de l’art, c’est à dire en quatre pièces (deux devant et deux derrière), je l’ai rapidement modifiée car ainsi elle présentait un pli très moche à la taille (pli absent des gravures, les coquinous !). J’ai donc rajouté une couture sous les bras comme vu sur certains modèles d’époque et hop, le pli avait disparu, et c’était plus réussi !
Come back to my dress itself. I made it with an old brocaded silk curtain and cut it during a workshop I organized in my shop. But I must admit that I didn’t like it whereas it was made as we can see it on engravings : four parts (two on the front, two on the back), I modified it fast because there was an ugly crease on the waist (a crease we don’t see on engravings, naughty engravers !). So I added a cut under the arm, as seen on some period dresses, and it was better 🙂
 
Yerk !
C’est mieux. It’s better.
Et voilà !
 
Avec le galon chenille comme on peut en voir sur beaucoup de polonaises.
With the chenille trim, like on most of polonaises.
 
 
 
 
 

11 thoughts on “Polonaise : making of

  1. so – you would say then that the Polonaise is actually and "overgown" and must have a complete "corsage" or pretty corset under it for the top, correct?

  2. Fascinating! I always thought that "polonaise" was just a style of wearing any open-robed gown. I didn't realize it was also a distinct style of dress. Thanks for the info!

  3. Yes, that's it !
    You can wear it on a wide stomacher (but I think it's a silly theory because anyone who already wore a polonaise can tell that it's quite impossible not to see the sides of the stomacher :x), a decorated corsage (like a "soubreveste" for exemple), a "robe fourreau" (corset & skip seamed together) or a nice corset (but the real 1780's corset, because in France the same word "corset" is kept through time and this garment evolution : the 1780's corset is different from the 1760's corset and is different from the 1800 corset).
    I'd like to work on all the overgowns worn during the 1775-1789 period, as soon as I'll have time (big challenge !) because for the very same garment you have different terms used… As engravers didn't know much about fashion, there a lot of mistakes written.

  4. For the moment I have 14 different styles of dresses during Marie-Antoinette's reign (but I only count "main styles" because there are much more !). As the dressmakers had to change the dresses shapes very often in order to create "the customer's need" and sell more new dresses, they tried every shape possible ! Some were not popular and others became very fashionable. I have made some "tree-view" of the evolutions of dresses, but I need confirmations before publishing it 😡

  5. Elle est superbe! j'adore le tissu et cette couleur te va à ravir…magnifique la photo devant le miroir!
    Jacinthe

  6. Pas con l'idée du pli sous le bras! J4avais eu ce pli sur mon premier caraco!
    Merci pour l'info! Même en ayant un an et demi de couture en plus derrière moi, je ne sais pas si j'aurais essayé ça!

    Bon sinon le tissu de la 2e robe, rayures bleues et petites fleurs… FAUT QUE JE LE REPRODUISE O_O *Need*

  7. Bless you for this post. 😀 And your polonaise is beautiful.

    I've come across references to "peaked high stomachers" for polonaises, but like you say, it seems like the stays would show around it. Maybe the front edges of the gown are pinned down?

  8. Non, mais pas de panique pour le coup du pli ! Moi ça fait plus de 10 ans que je couds (bon, 5 des costumes histos) et j'ai failli me faire avoir en appliquant la théorie sans réfléchir… ça n'est qu'en y regardant une 2e fois que j'ai constaté que la plupart des pièces d'époque avaient cette couture sous le bras aussi.

  9. Merci de nous aider à clarifier tout ça, ce n’est pas toujours simple si on veut un minimum de vraissemblance…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *