Crédit photo : Francis Specht (*)
 
Troisième et dernière partie traitant des journées de la marquise d’Arcelot 2012 (premier jour et soirée ICI et ICI). Et ce fut pour moi l’occasion de ressortir la robe de Mme le Couteulx n’ayant définitivement pas eu le temps de refaire un nouveau costume pour le WE (ce qui pour moi est gâcher un peu du plaisir de l’événement, j’avoue !).
Third and last part about the « journées de la marquise d’Arcelot 2012 » (first day and evening HERE and HERE). I wore for the last time Mme le Couteulx‘s dress, having no time at all for sewing a new costume (I hate going to an event without a new costume, it spoils a part of my pleasure !).
Promenades dans le superbe parc du château :
Walking around in the castle’s parc :

 

 

Et puis comme souvent lorsque nous sommes entre amis, nous ne pouvons nous empêcher de faire des « romans photos » :
And as always with friends, we did not resist in having fun with fake photo romances :

N’ayez crainte jeune fille, je saurai vous défendre de ces malandrins !
Do not worry young lady, I shall defend you from this brigands !
Mais monsieur !
Vil coquin ! Vous allez tâter de nos ombrelles pour votre outrecuidance !
Naughty mischievous ! You’ll taste our parasols for your presumptuousness !
Girl power…
***
Mais surtout… Dé von Mu et moi-même avons osé affronter notre phobie de face en prenant sur les épaules la créature de la photo suivante. Il faut savoir que depuis qu’un homme m’a agité un serpent sous le nez (genre 3 ou 4 cm) en Egypte (alors que ne m’y attendais pas) il y a une dizaine d’années je suis très hautement phobique de ces bestioles. Même en photo, ou en plastique, ça me fait le même effet : la panique. Et prendre ce gros serpent sur mes épaules pour la photo m’a permis de lutter contre ma phobie. J’étais très fière de moi, car je pensais que maintenant les serpents et moi étions devenus copains. Mais ça c’était avant que mon mari ne me fasse une blague avec un serpent en plastique en juillet dernier. Aujourd’hui c’est retour « case départ » et rien que de voit cette image me donne des frissons 😡
And, the most important fact of the day : Dé von Mu and I dared to face our phobia of snakes, carrying this huge creature you can see on the following photo. I became very phobic 10 years ago, when a man shook a snake at my face in Egypt. Even on photos, or fake ones in plastic : I was panicked at a single glance. Carrying this big creature on my shoulders helped me to overtake my phobia. I was very proud of that ! But since then my husband had the « brilliant » idea of making fun with me and a fake snake. Now I am right back in my phobia, and even this photo makes me shiver !

 

2 comments

  1. Très jolis costumes, Je trouve cette idée géniale de montrer des costumes d'autres endroit du monde. Ceux d'inspiration russe sont superbes. A l’occasion quand le château réorganisera ce genre d'événement je suis partant pour venir faire quelques photos, meme si c'est une édition sans la partie exotique.

    Amicalement
    Thomas

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *