Gros plan sur les châtelaines

En sortant de l’exposition sur la princesse Marie-Josée au Musée du Cinquantenaire à Bruxelles, je suis tombée sur une petite pièce remplie de trésors ! Présentant les accessoires précieux du 18e et 19e siècle, cette collection s’appelle « préciosa » et elle mérite vraiment le coup d’oeil. Et je vais vous montrer une toute petite partie pour vous donner envie d’y aller par vous-même en parlant des « châtelaines ».
After the exhibition about princess Marie-José at the Musée du Cinquantenaire in Brussel, I found I small room filled with treasures ! This collection is called « préciosa« , full of precious accessories from the 18th and 19th centuries, and really deserves to be known. I’ll show you a small part of it, hoping it will encourage you to go and visit this museum : I’ll talk about « châtelaines »
***
Exemples du 18e / 18th century exemples.
 
La châtelaine est un accessoire très en vogue au 18e siècle (où on en portait parfois deux), au 19e et la belle époque. Il s’agit d’un bijoux pendant accroché à la ceinture qui serait apparu au 16e siècle. On pouvait y accrocher moult objets décoratifs ou usuels. Voici quelques unes de ces preciosa présentés (n’hésitez pas à agrandir les images) :
The chatelaine is a fashionable accessory in the 18th (sometimes worn by pairs), 19th and edwardian period. It’s a hanging jewel hung on the belt which is told to be worn since the 16th century. A lot of items could be hung to the chatelaine itself : decorative or everyday uses items. Here are some of the preciosa shown (you can enlarge the photos) :
 
Gauche : châtelaine avec montre vers 1770, Genève (or, émail, diamants, zircons, perles)
Droite : châtelaine avec montre vers 1750, Paris (or, émail, diamants)
Left : chatelaine with watch circa 1770, Geneva (gold, enamel, diamonds, zircons, pearls)
Right : chatelaine with watch circa 1750, Paris (gold, enamel, diamonds)
Châtelaine avec montre, 2e partie du 18e, Copenhague (argent, émaux, marcassite)
Chatelaine with watch second part of 18th century, Copenhagen (silver, enamel, marcassite)
Châtelaine avec pendeloques vers 1800,  Europe (or, bronze, acier, turquoise, cornaline)
Chatelaine with drops circa 1800, Europe (gold, bronze, steel, turquoise, cornelian)
 
Ce qu’on y pend est très varié ! Tout comme les portraits miniatures, la montre est un must au 18e siècle (qui sont de jolis signes extérieurs de richesse) et vous pourrez remarquer que contrairement à ce qui est indiqué dans de nombreux livres (y compris par des musées encore récemment) il n’est pas besoin d’attendre le second Empire pour obtenir la miniaturisation nécessaire à avoir des petites montres…
A lot of items were hung ! With the miniature portrait, the watch is a « must have » in 18th century (which are good signs of wealth) and you can notice that contrary to what is indicated in numerous books (including written by museums recently !) there is no need to wait for the victorian period to have the miniaturization needed to get small watches…
 
Montres émaillées du 18e siècle / Enameled watches from the 18th century
 
Mais aussi bien des pendeloques ! La miniaturisation est bluffante :
And a lot of drops too ! The miniaturization is amazing :
 
Pendeloques en forme d’instrument de musique et de corbeille (18e)
Musical instrument & basket drops (18th c.)
Pendeloque en forme de lyre (or, vers 1800),  pendeloque-cachet en forme de sphère armillaire (fin 18e),
pendeloque en forme d’almanach (France, 1776)
Lyra drop (gold, circa 1800), armillary sphere drop-stamp (end of 18th c.),
almanac drop (France, 1776)
Minuscule boite de dominos (environ 1,5cm de long) ! Et… ses dominos ! (métal & os, fin du 18e)
Tiny dominoes’ box (app. 1,5 centimeters length) ! And… it’s dominoes ! (metal & bones, end of 18th century)
***
Autres liens : 
– Si vous voulez voir une châtelaine 1900 portée c’est ICI.
– Des châtelaines Art Nouveau ICI.
– Autres exemples sur le site du MET.
Other links :
– If you want to see a 1900 chatelaine hung on a belt it’s HERE.
– Art Nouveau chatelaines HERE.
– Other exemples on the MET website.
***
Et vous, si vous pouviez vous faire offrir une châtelaine, qu’y feriez-vous pendre ?
What about you ? If you could have a chatelaine, what would you hang on it ?

8 thoughts on “Gros plan sur les châtelaines

  1. Je pense que l'origine des châtelaines doit être encore plus ancien que le 16e siècle car on en retrouve chez les vikings où pendaient des objets d'utilité quotidienne (pince à épiler, clé, cure-oreilles, pointe, range-aiguilles) 😉

  2. Et bien, merci pour cet article. je viens de comprendre à quoi servait un bijou que m'a donné ma maman, en or, émail et perles, que j'ai fait monter en broche. C'est donc une châtelaine ! Marie40

  3. Tres belle! I really like the silver one from Copenhagen. I want to make one of these badly, I just need to find the right jewelry parts!

  4. Merci pour l'information ! La mode est un éternel recommencement donc quoi de plus logique ?
    C'est énervant à chaque fois à quel point on regarde par le petit bout de la lorgnette quand on étudie une période :'(

  5. Oui, je dois avouer que c'est la pendeloque qui m'a le plus interloqué (mais on ne se rend pas bien compte sur les images des petites tailles) : les dominos devaient faire dans les 4mm de long (de tête) et étaient complets… Mieux valait pas en perdre un dans les motifs du tapis :'(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *