WEUK s1 e2 : An Edwardian dream

La première journée de notre périple anglais fut merveilleuse à tous points de vue : après avoir visité Pethworth en costumes 1830 nous avons fait un saut de 75 ans dans le temps pour aller dîner dans un train Belle Epoque, le Bluebell. Il est des moments que l’on garde précieusement en mémoire, et ce repas restera très longtemps un instant magique… Je voulais partager quelques images et impressions avec vous pour vous convaincre de faire ce dîner par vous même dès que vous en aurez l’occasion !
The first day of our english trip was marvellous : after visiting Petworth in 1830 costumes we travelled in time as we had a dinner in an Edwardian train, the Bluebell. Some moment are really precious and this dinner is a real diamond for me. I wanted to share some photos and impressions with you to convince you that you really have to dine there by yourself !
 
***
Les dames sont habillées de robes de dîner et petites capes pour les protéger du froid.
Les hommes portent le frac noir, le gilet blanc et la chemise à plastron à col cassé.
Ladies are dressed with dinner dresses and small capes to protect them from cold.
Men wear a black tail coat, white vest and a plastron shirt with wing collar.
Les dames portent la coiffure à la mode : le chignon bouffant (à la Gibson Girl).
Ladies wear a fashionnable hairstyle : the « gibson girl » bun.
Montée dans la voiture Pullman.
I get on the Pullman car.
Il est difficile de choisir les plats ! Tout fait envie.
Pendant ce temps la campagne anglaise défile sous les fenêtres : bois, jacinthes sauvages…
La voiture cahote et le bruit de la locomotive est très présent (mais agréable, presque
berçant), elle siffle de temps en temps et il faut peu d’effort pour se croire en 1905.
It was difficult to choose in the menu ! All is tempting. Meanwhile, the english
countryside scrolls behind the window : woods, bluebells… The car shakes
and the sound of the locomotive is very present (but pleasant, almost rocking),
it whistles from time to time and it’s not difficult to believe you are in 1905.
Nous traversons plusieurs gares Belle Epoque : publicité, bagages, vélos. Tout y est !
We cross several Edwardian stations : advertising, luggages, bikes. All is perfect !
La nuit tombe petit à petit, et l’atmosphère change du tout au tout… Le froid passe
à travers les vitres et les dames apprécient d’avoir une robe de dîner (qui couvre
leurs épaules). L’intensité de la lumière dans la voiture varie régulièrement.
The night falls slowly, the atmosphere changes completely… The cold passes
accross the windows and ladies appreciate having dinner dresses
(which covers their shoulders). The light’s intensity varies regularly in the car.
L’estomac bien rempli, plusieurs verres de vin plus tard, les convives sont bercés
par les soubresauts et les bruits du train. L’atmosphère est aux rires.
Le wagon est tel un cocon, l’extérieur n’existe plus !
As plates are empty, as several glasses of wine are drunk, the dinner guests are
rocked by the train’s jolts and noises. Laughters burst on every table.
The car is like a cocoon, the outside does not exist any more !
Et c’est le moment du dessert. Bientôt la soirée sera terminée,
mais nos esprits resteront bien longtemps à bord du Bluebell !
And now desserts are served. The evening will soon be finished,
but our minds will stay on the Bluebell for long !
***
Plus de photos ICI

More photos HERE.

One thought on “WEUK s1 e2 : An Edwardian dream

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *