Les risques du métier

On connait tous les règles de sécurité de base en couture : ne pas tenir les épingles entre ses lèvres, ne pas marcher à pieds nus, être vacciné contre le tétanos, etc. Et bien entendu, je suis la première ne pas les appliquer… Mais ces derniers jours j’ai bien regretté mon manque de sérieux !
We all know safety sewing rules : do not place pins in your mouth, do not walk barefoot, having tetanus vaccines made, … And of course, I am the first not to follow these rules. And last days I had many regrets about this !
 
Heureusement, ce ne fut pas aussi grave qu’Annie McCarthy qui a failli y perdre la vie en respirant une épingle (voir l’article). J’ai tout simplement marché sur une épingle dont la tête a cassé sous le choc, enfonçant la tige bien profondément entre mes articulations. Impossible de la retirer avec une pince à épiler car tout était à quelques millimètres sous la peau. Donc direction les urgences.
Fortunatly it was not as bad as Annie McCarthy who almost died by inhaling a pin (see article). I just walked on a sewing pin whose head broke immediatly, knocking the pin inside the foot, right between my toes joints. Impossible to take it off because it was under the skin. I went to the ER immediatly.
 
Crédit photo : HEGP
J’y ai passé la nuit entière du vendredi avant que le médecin ne m’annonce qu’il ne pouvait rien faire : trop risqué (trop de tendons, de nerfs et de veines) sans un bloc opératoire et un chirurgien orthopédique. Bilan : attendre entre 2 et 10 jours (avec l’épingle dans le pied) qu’ils puissent me prendre un RDV. Prescription de plein d’antidouleurs et direction le tournage que j’avais quelques heures plus tard (ben oui, quand on est à son compte on ne peut pas vraiment se mettre en maladie :/ ). Donc direction tournage et au retour le pied qui s’est enflammé sur le devant et à moitié foulé car je sautillais sur le côté du pied ne faisant pas mal… Donc dimanche, retour aux Urgences mais cette fois-ci dans un très grand hôpital où il y aurait un chirurgien de garde malgré le WE. Après des informations contraires (« on ne peut pas faire grand chose » et « on va tenter ») le chirurgien a tenté (en m’endormant en local) de fouiller dans la plaie ré-ouverte au sclapel : et victoire ! Un grand merci à lui qui a tenté sa chance, m’épargnant une hospitalisation et une opération.
I spent my friday night there before the Doctor tells me that he could not do anything : too risky (to many tendons, nerves and veins) without surgery. I had to wait between 2 and 10 days to get operating facilities (still with the pin in the foot). He gave me a lot of painkillers and I went to work (because I had a very important job on saturday). When I went back my foot was double sized and my ankle half sprained because I walked on the side of my foot. That’s why on sunday I was back in the ER (in a biggest hospital) and after 6 hours waiting the surgeon finally tryed to get the pin off with a simple local anaesthetic and a scalpel : and he got it ! (avoiding me from being hospitalised for good and heavy surgery).
 
 
Point de suture plus tard, médicaments, je reprend petit à petit le boulot… Mais ce soir c’est une petite sortie (rapide) à la Taverne des dessous de Venise.
Skin stitches later, more pain killers, I start working again slowly…

7 thoughts on “Les risques du métier

  1. euuuuhhhh ! Moi aussi je fais tout ce qui est défendu : les épingles dans la bouche, pieds nus dans l'atelier…. argh ! Tous mes voeux de bonne guérison !

  2. j'ai 5 chats donc par amour pour eux rien ne traine, mais rah la douleur que vous avez du avoir….
    je compatis

  3. Moi qui laisse trainer fil et aiguilles ! J'en ramasse à la pelle lorsque je me décide à faire le ménage dans mon salon de couture ! Jamais je n'en ai eu dans les pieds par contre il m'est arrivé de me piquer les fesses avec une épingle trainant sur une des chaises ! Donc, il va vraiment falloir que je fasse attention car vous avez dû "sacrément" souffrir ! En espérant que maintenant tout soit rentré dans l'ordre et que vous puissiez reprendre vos sorties costumées. Cordialement Marie40

  4. Oh heavens!! I am so happy that the doctor was able to remove the pin from your foot!! How scary and painful…Well, I pray for quick healing for you!!
    Blessings!
    Gina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *