… je manque simplement de temps. C’est dommage parce que dans mes dossiers j’ai quelques sujets en réserve, pêle-mêle : les derniers costumes créés, les formes de robes 18e, la modification du corps au fil du temps, etc.

Mais en attendant, et comme je viens de monter les photos de la belle saison au Ministère des Modes, voici quelques bons souvenirs de deux sorties particulièrement idylliques au point de vue « météo », « cadre » et « costumes ». Il faut noter que j’ai sélectionné les photos ci-dessous uniquement parce qu’elles me parlaient plus que les autres…

Des images pleines de soleil en ce 31 octobre !

Journée Ier Empire à la Malmaison (juin 2011)

Tous avaient sorti leur plus beaux costumes : couleurs, matières, accessoires… Cela parlait majoritairement « froufrous » pour le grand malheur des maris ! Apéritif, pique-nique, quelques jeux : celui qui eut le plus de succès fut  » bougeons les nappes pour rester dans l’ombre des grands arbres ».

Ombrelle ou châles : tout est bon pour garder une peau d’albâtre !

Chaque sortie est aussi l’occasion de porter les costumes finis dans la nuit, voir dans la voiture pour les plus téméraires. Autant de sujets de conversation !

Difficile parfois de s’habiller seul lorsque l’on doit revêtir des costumes de personnes de la haute société…
Heureusement, il y a toujours une bonne âme !
Puis direction pour le château de Malmaison : un endroit tellement féminin et encore vibrant de l’Histoire qui s’y est déroulée. Temps heureux, drames, quoi qu’il en soit c’était une demeure à dimension humaine et l’on sent encore la touche de sa plus illustre propriétaire (ok, j’arrête là sinon dans quelques lignes je commence à vous parler d’esprits -remarquez, c’est aujourd’hui la nuit d’Halloween : ça serait raccord !-).
Dans la chambre à coucher de notre chère impératrice.
Une fois sortis, nous avons pu visiter le jardin. J’aime beaucoup celui de Malmaison avec sa prairie, son air « abandonné » qui lui donne bien plus de plein de charme que s’il était tondu de près et garni de bosquets. C’est de ce genre de jardin où l’on aime se perdre et oublier le temps…
Demoiselles au milieu de la prairie : dont Courdarello et son superbe droulet.
Enfin, arrivée à la petite Malmaison où nous avons été gentiment accueillis par le propriétaire (comme d’habitude direz-vous). Le soleil brûlait toujours et nous avons été nous poser à l’ombre.
Certains avaient pensé à tout !
D’autres en profitent pour flâner à l’ombre…
Lorsque enfin les forces nous sont revenues, nous nous sommes lancés dans quelques danses du Ier Empire…
Il y a certaines valeurs sûres…
Journée Belle Epoque à Trouville-sur-Mer (septembre 2011)
Certains ont du mal à se jeter à l’eau…
D’autres images pleines de soleil : celles du bain 1900 ! Nous avons eu une des plus belles journées de septembre lors de cette occasion, ce qui nous a permis d’aller nous baigner sans aucun problème ! Bon, ok, on a l’air stupide en se regardant dans une glace alors qu’on porte son maillot de bain 1900, mais un « troupeau de baigneurs » est du meilleur effet !
Peu avant la baignade…
En fait le plus étrange est de se baigner en chaussures : mais à l’époque on ne savait pas nager, donc on n’avait pas de problème de chaussures qui flottent… Quant au port des collants, c’était finalement agréable car ça finit par tenir chaud (un peu comme une combinaison de plongée).
Ce fut aussi l’occasion pour certains de sortir des costumes peu usités, pour notre plus grand plaisir !
Ensuite ce fut pique-nique et accessoirement l’occasion de boire et manger les spécialités normandes. Tout le monde avait encore fait un grand effort car l’ensemble était fort charmant et a donné lieu à de très jolies photos…
Plumes et vent sont effectivement mauvais amis…
De ce genre de scènes qui donnent envie de sortir son matériel de peinture !
Les fameuses « lawn dresses », ou comment avoir l’air à l’aise et confortablement mises alors qu’on porte un corset bien serré…
Enfin : jeux de plages et danses 19e sur les planches qui faisaient très exactement la bonne largeur !
En plein quadrille des lanciers…
Ensuite, nous sommes partis à la Villa Montebello où la Dame d’Atours présentait son exposition « La mode aux Bains de Mer ». Et là pour tout résumer : MIAM ! En plus les personnes de la Villa Montebello étaient adorables 🙂
Je l’avais dit : MIAM !
Ensuite, direction chez Luc, un très gentil monsieur qui nous a vus sur la plage le midi même et nous a proposé de venir chez lui, voir sa maison 1900. Je ne peux pas trop parler de cette « pépite » sur le net, mais la maison date du 19e siècle et est effectivement meublée comme au début du 20e. L’occasion de faire de très jolies photos (et de prochains GN).
La mode masculine à cette époque c’était quand même autre chose !
Chapeaux immenses débordants de plumes : comment ne pas aimer la Belle Epoque ? Hein, Anna ?
Et puis enfin, direction la brasserie (après s’être changé pour la 4e fois en ce qui me concerne). La régence : un bien bel endroit, une propriétaire adorable et de bien bons plats !
1910, c’est quand même super classe comme mode aussi…
Et puis nous avons clos la journée par une petite virée au casino : un gain net de 40€ plus tard, je suis repartie dormir plutôt satisfaite !
Pour la petite histoire, la journée est normalement prévue pour avoir lieu à Deauville mais les prix et la gentillesse de la ville voisine nous ont fait migrer à quelques centaines de mètres de là, à Trouville-sur-Mer. Et nous ne l’avons pas regretté !
******
Toutes les photos de ces 2 événements (et bien plus) : http://ministeredesmodes.com/index.php?chapitre=photos

3 comments

  1. Superbes photos 🙂 Ça donne envie!
    J'ai déjà pensé plusieurs fois à m'inscrire au MDM, mais je suis trop novice pour couvrir suffisamment de période pour vous suivre T_T snif snif! Je vais attendre de maîtriser (presque à le 18e déjà c'est un bon début 😀 Il est vrai que les cadres/activités que l'association propose sont idylliques! 🙂

    Mary/Melly

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *