Réactions sur le « choix d’un patron »

Petite synthèse des réactions lues sur ma page facebook concernant mon sujet précédent, Du choix du patron, qui met permet de lancer un nouveau type de billets concernant « vos réactions ». Vous pourrez désormais compléter mes dires, ou les nier 🙂

Short summary of the reactions I read on  my facebook page after my previous topic,  how to choose a pattern ?, which allows me to launch a new kind of posts talking about « your reactions ». You’ll now be able to complete what I write, or deny it 🙂

***
 

Cassandre DF : « Le problème c’est que pour un grand nombre ils se fichent royalement que ce soit correct, ils veulent juste « évoquer » et « s’amuser ». Quand tu leur indiques quelque chose de correct ils trouvent ça trop cher ou trop compliqué… » 
Cassandre DF : « The problem is that most of people don’t care if the costume is correct, they just want to « evocate » and « having fun ». When you give them a correct pattern they find it too expensive or too complicated… » 


Emilie LL : « Le problème c’est que les patrons de m**** sont aussi chers que les patrons historiques… »
Emilie LL : « The problem is that s***** patterns are as expensive as historical ones… »


Tout cela est (malheureusement) vrai.
It’s (unfortunatly) true. 

***



Sylvia DLP : « Et où peut on trouver de bons patrons historiques ? »
J’aurais tendance à dire de chercher sur google aux mots « historical patterns » en y ajoutant des termes liés au type de costume recherché. Comme j’en fabrique moi-même je vais éviter de citer des marques pour faire de la publicité :-D, néanmoins il faut faire attention car certaines marques font des patrons de mauvaise qualité (de simples photocopies).
Sylvia DLP : « Et où peut on trouver de bons patrons historiques ? »
I’d rather advise you to googlise « historical patterns » adding terms related to the costume you are looking after. As I make patterns I won’t mention brands to avoid advertising :-D, but you have to be carefull because some brands make very low quality patterns (simple photocopies).

***



Bénédicte M : « Pour certaines périodes (hmmm … moyen-âge au hasard) un bon patron est un patron mort ! Plus sérieusement, pas un seul patron vendu dans le commerce n’est acceptable si l’on veut faire une forme vaguement historique (et il n’existe que très peu de livres correct sur le costume de cette époque qui propose des patrons à peu près fiables). »
Bénédicte M : « For several periods (hmmm… dark-ages for example) there’s no good pattern. None are acceptable, their shapes are only vaguely historical (and there’s very few books which can be used as well). »

Ils sont pas beaux ces … ces … ces… trucs ?
Are these … these… these… things not beautiful ?

Sthéno V. : « Par contre, pour un corset, à moins d’être une corsetière pro, mieux vaut un (bon) patron (nombre de mes amies ont essayé de faire le leur sans patron et se sont retrouvées obligées de l’enlever au bout d’un quart d’heure parce que ça leur faisait trop mal). »

Sthéno V. : « For a corset, unless you are a professional corset maker, it’s better having a (good) pattern (several of my friends have tried to make their own themselves without patterns and can’t stand them for more than 15 minutes because its hurting them. »

 

One thought on “Réactions sur le « choix d’un patron »

  1. Le problème c'est que quand on débute et qu'on n'a jamais eu affaire à un patron, commencez directement avec un patron historique anglais c'est pas pratique,surtout s'il faut l'agrandir (convertir les inches en cm…) ou rien que pour comprendre les explications. Et en même temps, si on a envie de faire un truc qui ressemble à de l'histo, on peut vite déchanter en regardant les patrons libre d'accès, genre Butterick ou McCall (le pire c'est ceux inspiration Moyen-Age, c'est affreux comme cela n'y ressemble pas du tout !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *