Hier j’ai enfin pris une soirée pour moi et donc direction cinéma ! Dommage pour moi, il y avait sans doute 1000 autres choses bien mieux à faire que d’aller voir « Les Misérables ». J’adore les comédies musicales, mais là franchement, c’était au-delà de chiant. J’ai même eu envie de partir de la salle de cinéma plusieurs fois, chose qui m’arrive rarement 😡
Yesterday I saw « Les Misérables », and it was quite a bad idea… I love musicals but frankly, it was beyond boring. For once, I even thought of leaving the cinema several times 😡
 
Niveau costumes, c’est très anecdotique (donc pas la peine d’aller voir le film pour ça en fait !). Un parti pris a été de faire des choses très historiques à côté de choses totalement fantaisistes, pourquoi pas ?
Let’s talk about costumes, but it’s quite trivial (so don’t go to see that movie for this reason !). A bias was to make very historical costumes next to fancyfull costumes, why not ?

 

Historique / Historical
Historique / Historical
Historique ET fantaisiste / Historical and fancyfull
Fantaisiste / fancyfull
 
Les 3 choses qui sauveraient presque le film :
The 3 things which would almost save the movie :
 
1. Russel Crowe et ses uniformes somptueux (mais je ne saurais pas dire s’ils sont somptueux naturellement ou à cause de celui qui les portent… j’avoue !).
1. Russel Crowe and his gorgeous uniforms (but I don’t know if it’s gorgeous by itself or thanks to Russel 😀 )
 

 

 
2. Les costumes des révolutionnaires, qui sont bluffants ! (avec leurs finitions mains)
2. The revolutionnaries’ costumes, bluffing ! (with hand-made stitching)
 

 

 

 
3. Le jeu des acteurs est très très bon. J’ai particulièrement aimé les Thénardiers qui rendent le film un peu moins long, même s’ils sont à contre-courant de la version originale d’Hugo (mais bon, je pars du principe que c’est une adaptation de la comédie musicale, pas du roman :x).
3. The actors played very very well. I really liked the Thénardiers thanks to who the movie was  slightly less boring, even if they have few in common with Hugo’s original version (well, I think it’s the musical’s adaptation and not the novel’s adaptation :x).
 
Helena Bonham Carter et Sacha Baron Cohen, manquait juste Johnny Depp quoi…
 
Donc plutôt que de perdre trop de temps à essayer de regarder ce trop long film (et douloureux, car un bon acteur ça ne fait pas toujours un bon chanteur), autant regarder les sublimes images d’Annie Leibovitz pour Vogue qui prouvent qu’un bon photographe fait parfois plus de miracles au cinéma qu’un bon costumier…
Instead of wasting time watching this too long movie (and painful, because a good actor is not always a good singer), you should take a look at Annie Leibovitz photos for Vogue, which prove that a good photographer is sometime more important than a good costumer).
 

 

 

 

 

 

 

 

3 comments

  1. eeeeeh moi j'ai qd même aimé mais j'adoooore Hugh Jackman et j'ai été très agréablement surprise par Eddie Redmayne. Après ils ont bien expliqués avant dans les différentes interviews que les chansons ont été enregistrées en direct donc parfois ça chante faux et ça n'est pas aussi beau à entendre que la comédie musicale.
    Effectivement niveau costume c'est éclectique mais c'est qd même mieux que les Adieux à la Reine (ou la je me suis vraiment vraiment bcp ennuyée).
    ps: la photo d'Amanda Seygfied d'Annie Leibovitz me fait surtout pensé à un lapin :p

  2. Oui, j'ai vu sur FB que beaucoup de monde avait aimé…
    Mais de mon côté ça n'est pas du tout passé : ni moi, ni mon mari, ni toute la salle qui riait très très nerveusement au bout de 2h (y compris sur des trucs pas forcément drôles) et discutaient ouvertement tellement ils en avaient marre 😡

  3. Ah oui les costumes des révolutionnaires, miam, miam…
    Pour le film lui-même, je crois qu'on pourrait en discuter des heures sans réussir à mettre personne d'accord.
    Par contre je ne suis pas d'accord avec les critiques qui disent que les Thénardiers d'Hugo n'étaient pas comme ça. Quand on connait un peu le théâtre d'Hugo, on sait combien il aimait mélanger le tragique et le grotesque, le but étant d'imiter Shakespeare. Mais les Français (contrairement aux Anglo-saxons) n'aiment pas du tout les mélanges (z'ont pas digérer Racine). M'enfin il y aurait plein de choses à dire mais ça nous éloigne un peu de l'histoire du costume.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *