Outw

Vente Thierry Maigret, 1er février 2013 à Paris.
 
Après la passementerie, voici une autre de mes marottes : les capes à cols Médicis ! On les trouve dès le début des années 1890 et jusqu’en 1905 environ à Paris. On devait s’imaginer que les Médicis portaient ce genre de col à la renaissance (hum… de loin, mettons…), ce qui explique le nom de cette forme. Il faut aussi souligner que cette forme de col ne peut se porter qu’avec un chignon très haut tel que coiffé pendant cette période sous peine d’être très décoiffée (bref, la forme du col est adaptée à la coiffure -ou inversement ?-). Voici deux de mes créations dans le domaine :
I love trims, but I also love Medicis collar capes ! You can find them from the start of 1890’s decade until circa 1905 in Paris. Our ancestors might thought that the Medicis family used to wear that kind of collars during french Renaissance (I am not sure they were very good in costume history), and chose that name for the collar’s shape. One interesting point is that this collar can only be worn with very high bun or you could have a very messy hairstyle (is the collar adapted to the hairstyle or is the hairstyle adapted to the collar ?). I wanted to show you two of my creations :
 
***
Cape en velours et dentelle de Calais
Cette première cape a été fabriquée il y a plus de 4 ans, mais jamais finie. Il me reste encore quelques coutures à faire mais elle est enfin presque terminée, ouf ! Elle est en velours doublée de taffetas et ornée de dentelle de calais (comme souvent à l’époque). On me demande souvent où se situent les baleines et je vais vous donner le secret : aucune baleine. La coupe et le choix des matières (+ une triplure en crin) font qu’elle tient parfaitement debout  (au point qu’il faut la transporter dans une boite car on ne peut pas la plier. Elle est décorée par des perles et des cristaux de bohème, les motifs sont peints.
I made this cape 4 years ago, but I never finished it. some sewing still have to be made but it’s almost finished, at last ! It’s made of velvet, taffeta and lace from Calais (like they used to do during the Edwardian period). People often ask me where the boning is hidden and I’ll give you the secret : no boning. The shape of pattern pieces and fabrics (+ haircloth inter-lining) are enough to make it stand (it makes it difficult to move and has to be stored in a box because I can’t fold it). It’s decorated with Bohemian pearls and crystals, patterns are painted.
 

Quelques inspirations d’époque :
Some edwardian inspirations :

http://www.mfa.org/collections/object/evening-mantle-478655
http://www.antiquedress.com/item4815.htm
***
Cape longue à motifs floraux
Bon, j’avoue : je suis tombée amoureuse de ce tissu. Il n’en restait plus beaucoup alors il m’a fallu jouer à Tetris pour respecter le sens des motifs floraux ! Elle est faite dans un coton à reflets très changeants (je ne saurais dire quel tissage c’est exactement 😡 ), triplée en polaire (oui, je suis très frileuse) et doublée d’un satin mat avec dentelles (à l’intérieur : je ne vois pas pourquoi le dedans ne pourrait être joli !).
I fell in love with this fabric. There was a very little left in the shop so I had to « play Tetris » in order to keep the floral motive ! It’s made in a kind of cotton (I don’t know the name of the waving 😡 ), inter-lined with polar fabric (I am sensitive to cold) and lined with a matt satin and laces (inside : because I like when the inside is nice !).
 
L’interieur  / Inside

Inspirations :

http://www.antiquedress.com/item3182.htm
Right : http://www.antiquedress.com/item4446.htm
***
Et pour finir, un autre col du genre, mais sur une cape de magicien pour un jeu de rôle Grandeur Nature :
And, as a conclusion, an other collar of this kind but on a magician’s cape made for a Live Action Role Playing Game :
 

5 comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *