Je suis enfin de retour après quelques semaines d’absence ! J’en suis vraiment désolée mais j’étais plongée dans les commandes de clients (robes de mariées, reconstitution et jeux de rôles grandeur nature), mais j’ai enfin de nouveau un peu de temps pour finir ma série d’articles sur la coiffure sous l’ancien régime. Je vous recommande de lire les articles précédents car il s’y trouve des informations générales : Louis XIV et Louis XV. Mais maintenant parlons des décennies précédant la révolution !
I am finally back after few weeks ! I am so sorry, but was very busy with a lot of costumes ordered by my customers (wedding dresses, reenactment and historical live role playing costumes), but now I have (little) extra time and can finish my last text about hairstyles during the 18th century. I recommend to read the previously ones as you could find some general informations in it : Louis XIV and Louis XV. Now let’s talk about the last decades of royalty before revolution !
 
***
A l’inverse du reste du siècle, les coiffures des hommes ne varient plus beaucoup alors que côté femmes chaque jour voit naître une nouvelle mode ! Mais plutôt que de retenir les milliers de coiffures existantes, je vous propose de retenir simplement une date : 1781. Avant c’est le règne des « coiffures en pouf » (voir F1 sur le schéma ci-dessous) (de grands chignons très hauts sur la tête), ensuite c’est la mode des « coiffures à l’enfant » (F2) (des boucles organisées en auréole autour du crâne).
Now there will be few men hairstyle variations, but everyday new women hairstyles are created ! Do not remember thousands of hairstyles, but just one year :1781. Before that it’s the « coiffures en pouf » (see F1 below) (a huge bun on the head) and after that it’s time for « coiffures à l’enfant » (F2) (a big halo of neat curls around the head) to be fashionable.
 


Pour les hommes tout commence avec un catogan et un à trois marteaux de chaque côté du visage au dessus des oreilles, il peut aussi y avoir un peu de volume sur le sommet du crâne comme on peut le voir sur l’image m1. Il peut aussi y avoir une sorte de couronne de marteaux tout autour du crâne (M2). La coiffure grossit à mesure que le temps passe (M3) et après la révolution des hommes peuvent laisser leurs cheveux librement sur leurs épaules.
For men, it starts with a ponytail and 1 to 3 « marteaux » (fixed curls over the top of the ears) on each side of the face, and there can be little volume on the top of the head as seen on M1. It too can be a kind of « marteaux » crown around the head (M2). It becomes more puffed as time goes by (M3) and after the revolution men can leave their hair freely on their shoulders (M4).
 
Pour revenir aux femmes, chaque grande famille de coiffure a aussi eu ses modes puisque hauteur et largeur évoluent très souvent. Voici un petit aide-mémoire concernant les coiffures en pouf (F1) pour ne pas faire trop d’erreurs :
About ladies, each hairstyle has its own evolutions and shape changes very often. Here is a little reminder for « coiffures en pouf » (F1) to avoid mistakes :
 
De 1770 à 1775 le pouf grandit, puis il commence à s’élargir avant de redescendre peu avant 1780 (tout en gardant le volume sur le côté).
From 1770 to 1775 the « pouf » rises, then it starts to enlarge before going down again before 1780 (but volumes are kept on the side).

Du côté de la coiffure à l’enfant le mieux est de regarder les tableaux et gravures correspondant au style de votre robe, et de copier ce que vous verrez. Une chose est sûre, c’est qu’il ne s’agit pas d’une coiffure « fouillis » comme on pourrait le croire mais d’une coiffure très structurée, où le sens et le volume des boucles importe. Il y a généralement trois parties : les boucles volumineuses autour du crâne, des marteaux un peu lâches et des mèches libres.
For « coiffures à l’enfant » you should look at paintings and fashion plates to see what is the best. One thing is sure : it isn’t a messy hairstyle as curls volume and directions are very important. There is 3 parts in it : halo of curls around the head, some loose marteaux and free hair locks.  

Quant à savoir quoi mettre sur les cheveux, le mieux est de regarder les gravures de mode de la période (ou de consulter le site d’Alain Ducher). Je me dois néanmoins de parler du fameux « pouf aux sentiment », qui correspond à une mode de décorer sa coiffure en pouf avec des choses rappelant les actualités (vaccination du roi, un nouveau navire -la Belle-Poule par exemple- ou même informations liées à la guerre d’Amérique) ou le goût de la dame (instruments de musique, statuettes de ses chiens, portrait de sa famille, etc. -le tout en miniature bien entendu-).
If you want to know what to put on the hairstyle, the best thing to do is to look at fashion plates (or you can take a look at Alain Ducher’s page). But I cannot finish this tex without talking about the famous « pouf aux sentiments » : women used to decorate their « pouf » with political or social news (the king’s vaccination, a new ship -the « Belle-Poule » for example- or informations related to the war in the US, …) or the lady’s taste (tiny musical instruments, her dogs statues, portraits of her family, …).

***

Voilà, j’ai enfin terminé les articles sur les coiffures sous l’ancien régime ! Je reparlerai coiffure sous peu, mais de manière plus technique.
I did it, I finished this serie of articles ! But I will talk about hairstyles again soon, but in a more technical way.

3 comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *