Suite et presque fin des photos du second WEUK (week-end touristique au Royaume Uni en costumes) : après un superbe dîner victorien, puis une journée Tudor, notre petite assemblée s’est costumée en fin d’époque regency pour une virée en 1818 à Stourhead (un très joli endroit souvent vu au cinéma, dans le Pride & Prejudice de 2005 ou Barry Lindon). Le jardin est immense et rempli de fabriques (des temples à l’antique pour la plupart), un endroit à visiter absolument si vous passez dans les environs !
The third visit during last WEUK (our annual costumed tour in the UK) : after our victorian diner and our Tudor day, we went for a walk in 1818. It took place in Stourhead (an amazing place you might have seen in 2005’s Pride & Prejudice or in Barry Lindon). The garden is huge and full a delightful temples : it’s a place to see if you are around !
 

Crédits costumes : Lut, Steven, et Cristoph étaient costumés par « La Machine à Recoudre le Temps« , notre Carmène rose par elle-même et Olympe par « Decorum et Bagatelle » (et son amie Sorrel). En ce qui me concerne c’est « Temps d’élégance« .
Lut, Steven, and Cristoph were dressed by « La Machine à Recoudre le Temps« , our pink Carmène by herself and Olympe by « Decorum et Bagatelle » (and her friend Sorrel). I wear « Temps d’élégance » outfits.

***
Ma Robe / My dress
Tout d’abord il me faut rétablir les faits : si j’ai choisi les matières, la forme et fait le patron de ma robe mais la confection (très réussie) est l’oeuvre de Marie-Louise. Heureusement que Marie-Louise était là, sans quoi je n’aurais jamais eu le temps de finir tous les costumes prévus pour le séjour ! Donc un grand, grand merci à Marie-Louise !
First of all, I have to tell that I did not made my own dress all by myself for once. I chose the fabrics and made the pattern but Marie-Louise. sewed it for me, as I had no time at this moment. A big « thank you » to Marie-Louise !

(par contre il faudra que je la raccourcisse de 5 bons centimètres, là elle était trop longue pour l’époque)
(but I will have to shorten it, it was too long for the period)


Voici ci-dessous mes inspirations, toutes datées de 1820 environ : la première pour la forme générale, le chapeau et les couleurs, la seconde pour les idées de décorations, la troisième pour les manches en gaze.
See below all my inspirations (circa 1820) : the first is for the shape, the hat and the colors, the second for the decorations and the third for its gauze sleeves.

Pour ce genre de robe il faut opter pour des tissus très rigides : j’avais choisi une faille de soie marron (ce tissu ressemble à un taffetas très épais, c’est la « star » du XIXe siècle mais il est désormais très difficile à trouver…). J’ai tranché avec une gaze de soie vert d’eau, et bien entendu utilisé du passepoil (c’est un biais contenant un cordonnet pour donner du volume : le must à l’époque pour qui voulait être à la mode !).
For this dress I used a silk faille (it looks like a taffetas but very thick and rigid, it’s a « blockbuster » fabric for the 19th century but it’s difficult to find nowadays). I too used some pale green gauze and of course some piping (it’s a bias containing a cord : it was a « must have » during this period !).

A la fin de la journée j’ai changé de costume et opté pour du 1805, ainsi vous pouvez voir sur les images ci-dessous les grandes différences entre un costume de début de régence (ma robe rose ou bleue) et un costume de fin de régence (la robe blanche d’Olympe) : les matières souples sont remplacées par des matières rigides, la taille redescend, la longueur diminue, les manches se gonflent et le bas des robes s’évase.
At the end of the day I wore a 1805 costume, so you can see the differences between the start of the regency period (my blue ou pink dress) and the end of it (Olympe’s white dress) on the photos below : light fabrics are replaced by rigid fabrics, the waist-line goes lower, the length is shorten, the sleeves inflate and the dresses’ bottoms widen.

***

Pour en revenir à notre petite promenade à Stourhead, voici quelques photos (toutes les autres sont sur ma page ICI) :
To come back to our little walk in Stourhead, here are some photos (more on my page HERE) :

Fait amusant : il y a les quatre techniques utilisées pour élargir les jupes à cette époque sur ces quatre robes. Moi j’ai mis un boudin rempli de bourre (un peu comme le bas des kimonos anciens), Carmène a opté pour un jupon épais, Olympe a cordé le bas de sa robe et les nombreuses décorations sur celles de Lut l’évasent.
Fun fact : you can see the four technics used to enlarge the skirts during this period on this photo. I added a foam roll (like on antique kimonos), Carmène wore thick petticoats, Olympe sewed a cord on the bottom of her dress and the decoration on Lut’s dress widen its bottom.

Voilà, j’ai presque terminé de vous montrer les images de ce WEUK, plus qu’un lieu (et quel lieu !). J’essaie de le faire très vite !
I just have one last day to show you about the WEUK (but, what a day !). Soon !

One comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *