WEUK s4 e3 > Promenade en 1916

Minuscule changement de programme, je préfère partager avec vous quelques photos d’une promenade en 1916 (je reviendrai au 18e siècle sous peu !). C’était l’été dernier pour notre WE costumé au Royaume Uni, que nous appelons le « WEUK » (voir tous les épisodes ICI).

***

Nous étions à Blickling Estate, un endroit sublime géré par le National Trust en Angleterre. Le printemps nous a permis de voir la floraison des jacinthes des bois :

 

Tiny program change, I’d rather share with you some photos from a walk 1916 (I’ll come back to the 18th century fashion soon !). It was last spring for our costumed WE in the UK called « the WEUK » (see all the episodes HERE).

***

We were in Blickling Estate, a wonderful place run by the National Trust in England. Blue bells were there as it was spring :

Cristoph (La Machine à Recoudre le Temps) avait choisi l’année 1916 pour cette promenade :   Cristoph  (La Machine à Recoudre le Temps) chose the year 1916 for this walk :

J’ai pour ma part décidé de m’inspirer d’une gravure de mode de 1916. Ma robe est en velours de soie dévoré (j’ai été obligée de rajouter un jupon pour la rallonger car je n’avais que 2m50 de tissu et il m’a manqué 10cm…). Les manches sont en voilage bleu marine (mais on ne le voit pas car j’ai été obligée de mettre un sous-vêtement noir car il faisait très froid ce jour-là). Le chapeau est un ancien chapeau de golf en feutre : je l’ai tourné pour en faire une toque et ai ajouté des plumes anciennes.   I was inspired by a 1916 fashion plate. My dress is made of silk burnout velvet (I had to add a petticoat to lengthen it because I only had 2,5 meters of velvet, I was short of 10cm…). Sleeves were made of navy veil (but nothing can be seen about that because I was wearing a black under-shirt as it was very cold this day). The hat is a vintage felt golf hat :  I turned it to give it the shape of a toque and I added antique feathers.

Les autres participants de la journée avaient aussi réalisé eux-même leurs tenues :   The others made them own clothes themselves : 
NB : il s’agit de fourrures anciennes, personne dans notre groupe ne supporte le lobby de la fourrure, nous préférons tous la fourrure sur le dos des animaux que sur un humain.  ||  Note : It’s antique furs, none of our group support fur lobbies, we prefer fur on animals back, not on humans.

Pour les femmes, comme vous pouvez le voir nous sommes sur une mode de transition, entre la mode drapée d’avant guerre (voir la robe de Mathilde, son ensemble ivoire, sur les photos) et les années 20. La longueur des robes raccourcit car la femme est active en l’absence de ces messieurs.

Alors que chez les hommes la mode reste proche de celle d’avant guerre, nous sommes encore sur la Belle Epoque (ce qui est logique, en 1916 les hommes sont sensés être à la guerre).

  For women, the fashion is in transition, as you can see. We are right between edwardian draperies (see Mathilde’s ivory costume on photos) and the 20’s. The skirts are shortened because women are active while men are away.

For men, the fashion is still very « edwardian », just like before the war (it makes sens because in 1916 men are supposed to be at war).

Voilà, et pour voir toutes les photos c’est >>ICI<< que ça se passe !   You know everything about that day ! If you want to see more photos it’s >>HERE<<.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *