Je profite de ce nouveau confinement pour me “cul botter” et essayer de rattraper mon retard de partage de sorties… Parce que j’ai BEAUCOUP de retard ! Alors, je vais être honnête deux minutes : je ne réussirai pas à tout rattraper, ce n’est pas possible. Alors je vais me focaliser sur celles qui n’ont pas été trop diffusées par d’autres, et j’ai décidé de commencer par le WEUK n°4, celui de 2017 (oui, gros retard !).
I decided to take this new lock down in France as an opportunity to catch up the late I have in posting my photos from past historical events… Because I have A LOT of late ! So, to be honnest : I will not succeed in catching up all my late, that’s not possible. So, I am going to focus  on the ones that have not been shared by others, and decided to start with the WEUK #4, that took place in 2017 (huge delay !).

Le dress-code de nos costumes était “1895”, avec ses manches gigot si typiques de la période pour les dames. Elles sont inspirées des manches des années 1830, et sont portées avec des tenues qui laissent présager la mode des années 1900. La plupart des personnes avaient fait leurs propres costumes :
Our dress-code was “1895”, with it’s large gigot’s sleeves (which means “leg-of-mutton” sleeves). It’s inspired by the huge sleeves worn in the 1830’s, and were worn with outfits that foreshadow the 1900’s fashion. Most of the people were wearing their own